Chronique

CHRONIQUE | Et Si... - Rebecca Donovan

17:31:00



Édition : Pocket Jeunesse - EBook
Genre : Romance, Contemporaine, Young Adult
Nombre de pages : 474
Date de sortie : 6 octobre 2016


RÉSUMÉ | 
Quand Cal retrouve Nicole à des milliers de kilomètres de leur ville natale, il n'en croit pas ses yeux. Son amie d'enfance dont il a toujours été amoureux prétend s'appeler Nyelle, et son caractère semble à l'opposé de ce qu'elle était. Qui est vraiment Nyelle ? Nicole, frappée d'amnésie ? Un simple sosie ? La seule chose dont Cal est sûr, c'est qu'il ne peut plus vivre sans elle...





MON AVIS | COUP DE COEUR ♥
Un livre d'une justesse folle, au-dessus de Ma Raison de Vivre

J'avais découvert Rebecca Donovan avec - comme la plupart des gens - Ma Raison de Vivre. Pour la très grande majorité, cette saga avait été un coup de cœur énorme... eh bien, ce ne fut pas mon cas. Pourtant, je suis cliente de ce genre de roman qui se veut dévastateur en traitant d'un sujet important avec des personnages complexes au cœur de la romance ; mais non, je n'ai pas franchement adhéré au premier tome de Ma Raison de Vivre, je n'avais d'ailleurs pas versée une seule larme, moi qui pleure pour rien d'habitude ! 
Bref, nous sommes ici pour parler de sa nouvelle parution française : Et Si... Et là, c'était vraiment du bon, du très très bon !

"Elle ne me remarque pas, et c’est sans doute mieux car j’ai vraiment l’air d’un pauvre type. Je suis à court de mots parce que je me trouve devant Nicole Bentley. Et en même temps, cette fille paraît… différente. Elle ne ressemble pas exactement à celle qui a emménagé dans mon quartier il y a quinze ans. Peut-être que ce n’est pas elle. Je ne vois pas ce qu’elle ferait ici. Mais… ces yeux-là, ce sont les siens.
– Nicole ?
Elle ne lève pas la tête."

L'histoire est beaucoup de choses : passionnante, intrigante, mystérieuse, émouvante...
J'ai adoré, de bout en bout. Ce n'est pas simplement une romance, comme on peut nous la présenter. Pour moi, c'est surtout une histoire d'amitié, et d'estime de soi ; la romance, c'est juste un bonus. 
Nous suivons Cal, mais pas seulement : c'est aussi l'histoire de Nicole, Richelle et Rae. Amis depuis l'enfance, le destin les a séparés au moment de l'adolescence. Rae et Cal, toujours meilleurs amis, n'ont pas revus Nicole et Richelle depuis des années. Alors, quand Cal rencontre Nyelle lors d'une fête, qui est le portrait craché de Nicole, il ne sait plus quoi penser : est-ce elle ? Un sosie ? Une jumelle ? Fait-elle semblant ? Est-elle amnésique ? Mais, et si finalement, découvrir la vérité n'était pas si important finalement ?

L'aspect de l'amitié est vraiment mis en avant tout au long du livre : l'auteur nous gratifie de fins de chapitres façon flashbacks, et Cal se remémore régulièrement des souvenirs d'enfance, ce qui nous permet de vraiment nous lier aux quatre personnages et d'admirer les liens qui les unissent. 
L'aspect mystère tient énormément de place, puisque forcément, nous aussi on veut savoir : Nyelle est-elle Nicole ? C'est la grande question qui va rythmer la lecture et la rendre très addictive. Même si l'évidence nous saute rapidement aux yeux, on cherche à savoir pourquoi, et là c'est la porte ouverte à toutes les suppositions. Et j'ai adoré ça. Cela donne un véritable rythme à l'histoire et la rend encore plus forte. 
La romance est aussi très belle. C'est le genre de romance que j'aime : quand les sentiments ont toujours été là, que c'est une évidence. Mais ce n'est pas pour cela qu'elle est facile, loin de là. Dés le plus jeune âge des personnages, les difficultés seront nombreuses et le destin cruel.

"Je n'ai pas trouvé comment lui faire dire ce qu'elle ne veut pas que je sache. J'aime tout de Nyelle. Je l'aime exactement telle qu'elle est. Et je ne suis plus vraiment certain de vouloir connaître la raison de sa transformation. Je préfère la laisser être exactement celle qu'elle a besoin d'être."

Comme déjà mentionné précédemment, j'ai adoré les personnages. 
Cal est un garçon très obstiné, très ouvert et d'une immense gentillesse. Mais son plus gros problème, ce sont les filles. Ils les enchaîne, il refuse de tomber amoureux, car pour lui la seule dont il pourra tomber amoureux, c'est sa fille "Et si...", celle qu'il regretterait s'il la laissait partir. 
Nyelle est géniale ! Elle est d'un optimisme et d'une joie de vivre débordante, elle sourit toujours et a des idées totalement délirantes. On ne peut que l'aimer et rire, pleurer avec elle. Elle dégage des émotions dingues et on sent qu'elle cache quelque chose d'important. Elle est le moteur de l'histoire. On rentre profondément dans son mal-être, à tel point qu'on le ressent. L'auteur a fait quelque chose d'extraordinaire avec ce personnage, et rien que ça c'est une raison pour lire ce roman.
Rae est la copine à avoir, celle qui est toujours là. Quant à Richelle, elle peut paraître antipathique parfois mais elle en devient très vite attachante.
Ils forment un tout qui conduit à cette histoire, et c'est magnifique.

"Ça t'arrive de vouloir refaire quelque chose, mais autrement ? Et si j'avais agi différemment ? Qui serais-je ? A quoi ressemblerait ma vie ? Et si... ?"

Gros coup de cœur pour ce beau roman, qui m'a fait passé par des émotions des plus contradictoires. J'ai beaucoup ris, j'ai aussi beaucoup pleuré. Et c'est ce que je recherche dans mes lectures : vivre les histoires pleinement.
On s'interroge beaucoup et le livre profondément marqué en nous : et si j'avais pu faire les choses différemment ? ...