CHRONIQUE | Jeu de Patience, tome 3 : Jeu d'indulgence - Jennifer L. Armentrout

15:58:00

/!\ Pas de risque de spoilers sur les précédents tomes dans cette chronique, mais il est indispensable de lire les tomes dans l'ordre.


Édition : J'ai Lu
Genre : Romance, NA
Nombre de pages : 537
Date de sortie : 3 février 2016

RÉSUMÉ | 
À 21 ans, Calla, ex-reine des concours de beauté, porte les cicatrices d’une tragédie qu’elle préfère taire…. De profondes blessures qu’elle sait dissimuler mieux que personne, notamment à son cercle d’amis le plus proche. Or, lorsqu’elle apprend que sa mère s’est volatilisée avec ses économies, le vernis menace de s’écailler.
De retour dans sa ville natale, la jeune femme a la surprise de rencontrer un certain Jax derrière le bar que tient habituellement sa mère. Dès lors, ce dernier s’impliquera corps et âme dans la quête de Calla. Reste à savoir s’il sera capable de la percer à jour…



MON AVIS | COUP DE CŒUR ♥
Du très bon, de l'excellemment bon !

Calla n'a pas le choix, elle doit aller voir sa mère qu'elle n'a pas vue depuis des années. Un aller-retour, rien de plus. Mais les choses ne vont pas être aussi simples et Calla va devoir affronter des problèmes de plus en plus grands.
Quand elle rencontre Jax derrière le bar que tient sa mère, elle n'imagine pas une seconde qu'un garçon comme lui puisse s’intéresser à elle, l'ex reine de beauté défigurée. Et pourtant...

Depuis le temps que j'attendais la parution française de ce roman...
Comme à chaque lecture d'un roman de Jennifer L. Armentrout, je succombe. Jeu d'indulgence est un énorme coup de cœur ! Bon, Jeu d'innocence reste mon préféré car on ne peut pas surpasser Jase dans mon cœur...  

Dés les premières pages, je me suis sentie plongée dans cette histoire et enivrée par la plume de JLA. Elle fait partie de ces auteurs qui, dés les premières lignes, ont ce petit truc qui fait qu'on reconnais tout de suite son style. Rien que là, j'ai senti que c'était déjà gagné et qu'elle allait m'embarquer dans une histoire à la hauteur de Jeu de Patience, Jeu d'indulgence, et même Lux.
C'est addictif, prenant, et super captivant ! On s'attache aux personnages, on a l'impression de les connaitre et de faire partie de leur vie, on ris avec eux, on pleure avec eux, et on flippe avec eux. Il y a des moments qui donnent le sourire, d'autres qui nous prennent aux tripes et où les larmes coulent à flot, et d'autres encore où on ne peut s'empêcher d'avoir la boule au ventre.

"Tout à coup, je compris quelque chose d’important. Il m’avait fallu vingt et un ans pour m’en rendre compte, et je le déplorais, mais la famille ne se limitait pas aux liens du sang et à l’ADN. C’était bien plus que ça. C’était Clyde, Teresa et Avery."

J'ai particulièrement aimée l'histoire de Calla. Dans un sens, je me suis facilement identifiée à elle grâce à son manque de confiance en elle. La raison est dure quand on sais pourquoi, mais elle est encore plus déchirante quand on sais comment c'est arrivé. Depuis de nombreuses années, Calla a une cicatrice au visage qui la freine à vivre pleinement sa vie ; c'est arrivé lors d'un événement tragique. Cet événement n'a pas seulement eu un impact sur son physique, il a aussi eu un impact sur sa vie. Depuis, sa mère est tombée dans la drogue et l'alcool et leur relation de famille est inexistante. On va découvrir sa vie, son passé, tout au long du récit et plus on en apprend, plus on se demande comment a-t-elle pu tenir le coup et sortir de cet enfer. Son histoire m'a bouleversée, mais j'ai aussi été révoltée contre cette mère qui a oubliée qu'elle avait des obligations envers son enfant.
J'ai aussi admiré le courage de Calla, sa force, même si elle n'en a pas conscience. Son innocence m'a parfois fait rire ; son habitude à ne pas réfléchir avant de parler ou de déblatérer tout ce qui lui passe par la tête quand elle est nerveuse m'ont beaucoup fait sourire aussi. C'est un personnage extrêmement attachant, qui m'a un peu rappelée Avery dans Jeu de Patience.

"Mon Dieu, le simple fait de l'admettre représentait sans doute un péché capital... mais la vérité c'était que Jax était un Cam 2.0."

Et puis il y a Jax, qui pourrait faire parti de la Brigade des Beaux Gosses comme le dit Calla. Il m'a plu dés le début, dés sa toute première réplique. C'est typiquement le personnage devant lequel on reste bouche bée et dont il suffit de dire une phrase pour nous enflammer. Au premier abord, on pourrais croire à un mauvais garçon dans le sens où il drague tout ce qui bouge, mais plus on le connais et on se rend compte du contraire. Certes, c'est un dragueur invétéré, mais quand il est avec Calla, il n'est pas ce genre d'homme. Il devient attentionné, doux, toujours un peu brusque mais on sent qu'il ferait n'importe quoi pour elle. 
Lui aussi a un passé douloureux, qui est abordé au fur et à mesure, même s'il ne prend pas autant d'importance que celui de Calla. Il a vécu une période traumatisante qui m'a beaucoup touchée.

"Je veux te protéger, Calla. On sait tous les deux que tu es dans la merde. Alors, je vais tout faire pour que tu sois en sécurité."

J'ai beaucoup aimé la façon dont la relation entre Jax et Calla va progresser. Ils sont différents tous les deux dans le sens où Calla manque de confiance et n'a aucune expérience, quand Jax est entreprenant et enchaîne les conquêtes. Mais plus on avance, plus on se rend compte qu'ils sont similaires finalement. 
Ils sont attirés l'un par l'autre, c'est indéniable. Ca arrive vite, mais c'est à la fois subtil car on sent la sincérité de chacun. On sais que ce n'est pas un jeu, que Jax est sincère, mais Calla a du mal à y croire. Son manque de confiance va avoir des conséquences sur leur relation naissante, ce qui pourrait déranger certains, mais personnellement je l'ai comprise car une fois encore, l'identification est facile.
On sent que Jax cache des choses à Calla, mais quand on sais quoi, ça rend leur histoire encore plus belle.
Il se passe des choses qui m'ont fais grincer des dents, qui ont mis mes nerfs en pelotes et qui m'ont fait pleurer... C'est ce qu'on attend d'un NewAdult non ?

Au-delà de la simple romance, il y a toute une histoire à "suspense" par rapport à la mère de Calla. Celle-ci est dans une très mauvaise situation et à de gros problèmes qui vont se répercuter sur Calla et la mettre en danger. Ça apporte du stress supplémentaire et une certaine angoisse. J'ai trouvé ça génial d'avoir intégré cet aspect-ci à l'histoire car ça la rend encore plus addictive et intéressante. On ne s'ennuie pas une seconde, il se passe toujours quelque chose qu'on attendais pas.

J'ai également adoré le fait qu'on retrouve les couples des tomes précédents : Cam/Avery, Jase/Teresa. C'est super agréable de voir où ils en sont maintenant, et surtout de voir comment Calla les perçoit. C'est toute une bande d'amis soudés, qui sont là pour elle et qui lui apporte beaucoup. 

J'ai aussi beaucoup aimé commencer à découvrir les personnages du prochain tome. On se doute très vite qu'il y a anguille sous roche entre deux personnages, et que l'auteur commence à nous intriguer pour nous donner envie d'en savoir plus sur eux. Du coup, j'ai vraiment très hâte de connaitre leur histoire.

C'est un excellent tome, un excellent NA, un excellent JLA. 
Je crois qu'elle fait partie de ces auteurs dont je pourrais lire un livre les yeux fermés, sans savoir de quoi ça parle et sans avoir d'appréhensions.
Elle ne surpasse pas Colleen Hoover pour moi, mais elle n'en est pas loin.


You Might Also Like

0 commentaires