Chronique

CHRONIQUE | Au bois dormant - Christine Féret-Fleury

12:45:00

Édition : Hachette (Black Moon)
Genre : Policier
Nombre de pages : 346
Date de sortie : 2014


| RÉSUMÉ |

On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire.
Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit...


| MON AVIS |

Conte + policier = un mélange qui ne pouvait que me plaire.

J'ai littéralement dévoré ce livre pour plusieurs raisons.

On est vraiment tenu en haleine tout au long du livre, on avance dans l'enquête du Rouet avec les policiers et avec Ariane et on veut vraiment savoir pourquoi ce tueur agit.
J'ai vraiment eu peur pour Ariane jusqu'à la fin.

Il y a beaucoup de référence au conte de la Belle au bois dormant  dans ce livre, mais toujours de manière indirecte.
Bien sur, cette référence est clairement exprimée puisque l'histoire repose sur un tueur en série qui s'inspire de ce conte de par son mode opératoire. Il choisies ses victimes dés la naissance et les tues le jour de leurs 16 ans. 
Les victimes sont blondes, ce qui rappelle le personnage du conte. Il est aussi fait référence aux ronces que l'on peut voir dans le dessin-animé de Dysney.
Mais de manière plus subtile, on vas voir qu'Ariane va rencontrer des femmes que l'ont pourras associer aux trois fées qui veilles sur Aurore dans le conte.
De plus, le dernier paragraphe du livre va également faire référence à ce conte, mais de manière toujours subtile. Mais je ne vous en dis pas plus ...

Certains pourront être rebuté de par le genre qui est policier, mais franchement, il n'est pas très fortement présent.
On suis tantôt Ariane, puis le policier, puis le tueur.
Ainsi, on as plusieurs visions différentes, mais pas seulement celle des policiers et de leur enquête. Je l'associerais plus au thriller.

J'ai quand même un petit couac quant à la fin. Elle est très bien, mais j'aurais imaginé quelque chose de plus "tordu" avec un rapport plus flagrant avec le conte. 

C'est tout de même un très bon livre avec lequel j'ai passé un très bon moment. 
Ma lecture a été très rapide tellement que j'étais prise dans l'histoire.



MA NOTE --> 16/20

Chronique

CHRONIQUE | Poison - Sarah Pinborough

11:13:00

Édition : Milady (Fantasy)
Genre : Romance, Conte
Nombre de pages : 222
Date de sortie : 2014


| RÉSUMÉ |

Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...


| MON AVIS |

Je suis une grande fan des contes, et cette réécriture m'a vraiment donné très envie. 
Alors c'est avec empressement que je me suis lancée dans la lecture.

Tout d'abord, mais quel objet livre ! Il est vraiment magnifique, autant la couverture que les illustrations à chaque début de chapitre. 
On as vraiment l'impression d'avoir un vieux livre de contes dans les mains, et c'est très agréable.

Globalement, c'est une bonne réécriture qui nous montre Blanche-Neige sous un aspect que nous n'aurions pas soupçonné. 
Nous n'avons plus affaire à un conte pour enfants, mais à un conte pour adulte on vas dire.

J'ai beaucoup aimé découvrir d'autres personnages de contes, sous là aussi, un aspect totalement différent de ce que l'on connais, notamment Aladin !

Mais j'avoue quand même qu'il ne se passe pas grand chose, on traine un peu en descriptions.

Pourtant j'ai été vraiment surprise de la vitesse à laquelle je l'ai lu ! 
Malgré qu'il ne se passe pas énormément de choses, on est vraiment pris dedans et on ne vois pas les pages défiler !

Ce qui m'a aussi beaucoup surprise, c'est la fin.
Je ne m'y attendais pas du tout, c'est vraiment surprenant, et j'ai adoré.

C'est un livre que je vous conseille si vous aimez les réécritures, mais je vous le déconseille si vous voulez absolument retrouver le conte de Blanche-Neige.
Oui, on retrouve tout les éléments du conte de base, mais tout est réinventé. Et je pense que certaines choses pourront en choquer certains.

En résumé : un bon livre malgré le manque d'actions, qui s'arrange aux trois derniers chapitres.


MA NOTE --> 14/20

Chronique

CHRONIQUE | Divergente tome 3 - Veronica Roth

18:17:00

Édition : Nathan
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 468
Date de sortie : 2014

| RÉSUMÉ |

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?


| MON AVIS |

Mais quel livre ... quelle saga ...

J'ai passé une nouvelle fois un très bon moment avec Tris et ses acolytes. 
L'action est encore et toujours au rendez-vous. On ne s'ennuie jamais.

Ce qui a été très différent dans ce troisième tome, c'est qu'à chaque chapitre, soit nous suivions Tris, soit Tobias/Quatre.
C'était génial, on avais cette fois-ci la vision des choses des deux personnages. Et on en découvre plus sur Tobias grâce à ça. On entre "dans sa tête", on le comprend et on comprend ce qu'il ressent pour Tris et tout ce qui l'entoure.

On retrouve la belle alchimie entre Tris et Tobias, qui devient de plus en plus forte malgré quelques obstacles sur leur passage.

On va enfin découvrir ce qu'il se trouve au-delà de la cloture et comment sont nées les factions. Et j'avoue que c'est assez surprenant.
Beaucoup de choses m'ont surprises d'ailleurs. Aussi bien dans ce tome 3 que dans toute la saga.

Ce tome 3 nous permet aussi de s'attacher d'autant plus aux personnages, aussi bien secondaires. Et mes émotions ont vraiment été décuplées. J'avais réellement l'impression de vivre dans le livre, d'être acteur de l'histoire.
C'est pour ça que les larmes me sont montées et ont coulées plus d'une fois.

D'ailleurs, je ne m'attendais pas du tout à la fin. Mais quelle fin !!!!! 
Au début je me suis dis que l'auteur n'aurait pas du faire ça. Mais franchement, je n'aurais pas imaginée meilleure conclusion.

Je conseille vraiment cette saga à tout le monde. Surtout à ceux qui se dises "oh non, encore une dystopie".
Oui, les dystopies, il y en à pleins. Mais chaque histoire est différente et unique grâce à la plume des auteurs et à leurs émotions qu'ils apportent.


MA NOTE --> 18/20