Chronique

CHRONIQUE | Les filles au chocolat Tome 1 : Coeur Cerise - Cathy Cassidy

11:48:00

Édition : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 288
Date de sortie : 2014
 

| RÉSUMÉ |

Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles sœurs et le charme irrésistible de Shay…


| MON AVIS |

Ce livre a été une vraie surprise pour moi.

J'ai choisi de le lire suite aux nombreux avis positifs que j'avais entendus sur la toile, mais sans grande conviction. Je m'attendais a de la jeunesse très très jeunesse, surtout à cause de l'âge des personnages.

Mais l'histoire est vraiment très fraiche et entrainante. 
On ne peut pas dire qu'il y ait réellement de l'action dans ce livre, mais on as tout de même pas le temps de s'ennuyer. 

J'ai littéralement dévoré ce livre qui est très  prenant, et on s'attache aussi très vite aux personnages.
J'ai beaucoup aimé Cherry, même si par moment elle m'a agacée à ne pas s'opposer aux autres et à manquer autant de confiance en elle. 
Les autres filles au chocolat ont toutes leur propre personnalité, certaines sont attachantes et marrantes, alors que d'autres sont plutôt énervantes.
Personnellement, Honey m'a très vite agacée. Ok elle a le droit d'être triste pour certaine choses, c'est une ado après tout. Mais là je trouvais que c'était parfois exagéré. Pourtant, à certains moments, j'ai eu de la peine pour elle.

Ce fut une très bonne lecture. Le livre se lit très vite et il est très rafraichissant ! 

Je lirais bien sur les autres tomes. Mais cela devra attendre, parce que bête que je suis, j'ai commandé ce tome en poche. Et les autres tomes ne sont pas encore sortis dans ce format. Et moi qui suis superficielle, j'ai envie que mes livres aient tous la même taille dans ma bibliothèque !

MA NOTE --> 17/20

 

Chronique

CHRONIQUE | Divergente tome 1 - Veronica Roth

19:56:00

Édition : Nathan
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 448
Date de sortie : 2014


| RÉSUMÉ |


Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Érudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.


| MON AVIS |

Honte à moi, ce n'est que maintenant que je me suis mise à lire la saga Divergente.

Ce livre a été un énorme coup de cœur. 

J'ai adoré le personnage de Tris ; audacieuse ! 
On vois tout au long du livre son évolution, en passant d'altruiste à audacieuse. Deux factions totalement opposées.
Il y a aussi le personnage de Quatre. Il est très mystérieux, et on vas avoir envie d'en savoir plus sur lui, et d'où il vient.
L'histoire entre Tris et Quatre est très bien ficelée. Ils ne tombent pas amoureux du jour au lendemain, et j'ai vraiment beaucoup aimé voir comment Quatre va tomber amoureux de Tris et comment leur relation va devenir si fusionnelle.

L'action est constamment présente. On as pas le temps de s'ennuyer, et c'est vraiment ce qui nous donne envie de continuer à lire. 
A chaque chapitre on se demande ce qu'il va bien pouvoir arriver à Tris, et on à pas du tout envie de lâcher le livre.

PAR RAPPORT AU FILM ?
J'ai fini le livre le dimanche matin. L'après-midi je me suis jeté sur le film.
Globalement, le film est vraiment très bien, à hauteur du livre.
Mais j'ai quand même trouvé que les évènements s'enchénaient trop vite. On a pas le temps de souffler entre chaque action, et j'ai trouvé ça dommage par rapport au bouquin.
De plus, je trouve que le film manque de détails sur certaines choses. Pour quelqu'un qui n'a pas lu le livre, certains aspects (tels que le fait que les altruistes ne se touchent pas, n'ont pas de contact physique par exemple) ne sont pas tellement explicites.
Mais c'est vrai que compresser Divergente en seulement 2h audiovisuelle, c'est compliqué.

PAR RAPPORT A HUNGER GAMES ?
Évidemment, je suis obligée de faire une petite comparaison avec la saga Hunger Games. 
Et bien, j'ai extrêmement aimé Divergente, mais Hunger Games je l'aime d'amour !
Pour l'instant, rien ne pourras détrôner Katniss et le Capitole, pour moi. Alors je ne suis pas forcément très objective.
Certes, il y a quelques aspects qui rappellent Hunger Games, mais Divergente a sa propre identité.
C'est une dystopie, le personnage féminin principal se rebelle contre la société, il y a une histoire d'amour (mais pas de triangle amoureux) ...
En bref, les deux saga se ressembles, mais n'ont rien à voir.



MA NOTE --> 18/20

Chronique

CHRONIQUE | Mélodie Mortelle - Dinah Mccall

18:38:00


Édition : Harlequin, collection Mira
Genre : Policier
Nombre de pages : 437
Date de sortie : 2010



| RÉSUMÉ | 

Le téléphone sonne. Au bout du fil, personne. Juste une petite mélodie et au loin, le tonnerre. Lorsqu'elle apprend que six de ses anciennes camarades de classe viennent chacune de se donner la mort à la suite d'un mystérieux coup de fil, Virginia Shapiro est en état de choc. Stupéfaite et terrorisée d'être la seule survivante de la " classe spéciale " de la célèbre Académie Montgomery, Virginia, jeune journaliste talentueuse, prend sa voiture sans réfléchir. Il faut fuir. N'importe où. Vite. Désemparée, elle se lance dans une folle course sans but qui la conduit au fin fond du Mississippi. C'est là, épuisée et à bout de nerfs, qu'elle découvre avec un immense soulagement que l'agent du FBI Sullivan Dean, ami de l'une des victimes, s'est lancé à sa recherche pour lui offrir sa protection. Epaulée par cet homme auprès de qui elle se sent en sécurité, Virginia va devoir explorer tous les recoins de sa mémoire pour démasquer l'ennemi qui la menace dans l'ombre.


| MON AVIS |

De manière générale, ce livre a été une véritable torture. Oui, j'ai bien dis torture.
A tel point que pour le terminer et quand même connaitre le dénouement final, j'ai survolées les pages.

Le résumé m'avait pourtant vraiment donné envie ; je m'attendais à du suspense tout le long du livre, à une vraie intrigue. Mais en réalité, nous avons droit à un homme qui tente de se taper une femme durant tout le bouquin.

Cet aspect m'a profondément exaspéré. Dés que le fameux agent du FBI vient a découvrir l'identité de Virginia Shapiro, la femme qu'il devra protéger, il en tombe immédiatement amoureux. Et le lendemain de leur rencontre, nous avons déjà droit à des "ma chérie", "mon coeur" ...
Je vous laisse imaginer le tableau.

Et cette succession de suicides qui va amener (ou plutôt qui devrait) une enquête, va limite passer inaperçue et va être totalement oubliée durant plusieurs pages et chapitres.

Ce n'est que dans les derniers chapitres que l'action réelle arrive ! (ALLÉLUIA!!)  
Et d'ailleurs, la fin est plutôt surprenante. Au moins un bon point.

En bref, il faudrait supprimer la moitié des chapitres de ce livre pour le rendre intéressant et moins ennuyant. 


MA NOTE --> 8/20