Chronique

CHRONIQUE | La Liste de Noël - Jojo Moyes

15:28:00


Édition : Bragelonne - Format E-book
Genre : Nouvelle
Nombre de pages : 15
Date de sortie : 2014

s
| RÉSUMÉ | 
 n
Veille de Noël. Chrissie fait ses derniers achats dans l’effervescence de Londres.
Pour Noël, elle reçoit sa belle-mère. Alors que, sur ordre de son mari, elle se met en quête d’un parfum introuvable et du seul fromage que tolère sa belle-mère, sa rencontre avec un chauffeur de taxi lui ouvre les yeux. Elle n’a aucune envie de passer Noël en famille cette année...


| MON AVIS | 

Une nouvelle vraiment sympathique qui est très prenante et se lit donc très vite.
La nouvelle est très courte malheureusement, l'histoire est tellement agréable qu'on en veut plus !

J'ai ainsi put découvrir la plume de Jojo Moyes, ce qui m'a vraiment donné envie de découvrir ses oeuvres. 

L'histoire de cette nouvelle est donc très prenante et très révélatrice de la situation dans laquelle nous pouvons parfois nous trouver.
L'auteur nous amène a nous demander si notre vie est vraiment celle que nous souhaitions, et nous incite à profiter et à vivre tel qu'on l'entends. Il ne faut pas s'imposer des choses, la vie est courte. 

MA NOTE --> 17/20

Chronique

CHRONIQUE | L'Epreuve, tome 3 : le Remède Mortel - James Dashner

15:12:00


 
Édition : Pocket Jeunesse - Format E-book
Genre : Science-fiction, Jeunesse
Nombre de pages : 382
Date de sortie : 2014

s

| RÉSUMÉ | 
 n
Thomas sait désormais qu'il ne peut pas faire confiance à Wicked. Il s'appuie sur les Blocards, de nouveau en possession de tous leurs souvenirs, pour achever le projet de Cure.



| MON AVIS | 

Une fin palpitante, mais un tome dans la même lignée que le deuxième ! 
Sans aucune surprise, ce tome-ci n'a pas été à la hauteur du Labyrinthe non plus.

Certains passages étaient assez lents et pas très utiles. 
La présence de Brenda m'a moins dérangée que dans le deuxième tome, mais bon, moi j'accroche pas avec ce personnage.

Chronique

CHRONIQUE | L'Epreuve, tome 2 : la Terre Brulée - James Dashner

14:43:00


Édition : France Loisirs
Genre : Science-fiction, Jeunesse
Nombre de pages : 416
Date de sortie : 2014

s
| RÉSUMÉ | 
 n
Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du Labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre.... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque.

| MON AVIS | 

Légère déception par rapport au Labyrinthe ! 
Le premier tome a été un coup de cœur, alors forcément, j'en attendais autant de la suite.
Malheureusement, malgré une bonne histoire, ce deuxième tome n'a pas été à la hauteur du Labyrinthe.

En gros : j'ai adorées les 100 premières et les 100 dernières pages, mais le milieu du livre est lent et légèrement inutile.

Ce qui m'a dérangeant c'est l'intégration d'un sous-entendu "triangle amoureux". Dans le premier tome, je me suis enfin dites que j'avais trouvée une saga dystopique sans que l'amour soit bien présente. Au moins, l'histoire ne tournait pas autour de ça et j'ai apprécié. 
Ici, ça m'a profondément soulé, au point où j'avais du mal à lire tout ce passage.

Et puis, moi je voyais Thomas avec Teresa ; c'est un peu ce que nous a vendu le premier tome. Mais c'est quand même bien que l'auteur change un peu tout ça ; il nous mène en bateau et c'est réussit. 

Chronique

CHRONIQUE | L'Epreuve, tome 1 : le Labyrinthe - James Dashner

18:29:00


Édition : France Loisirs
Genre : Science-fiction, Jeunesse
Nombre de pages : 410
Date de sortie : 2014

s
| RÉSUMÉ |
s
Thomas, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants. Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.


| MON AVIS | COUP DE CŒUR

Bon, disons-le tout de suite, j'ai sur-kiffée ma lecture !
Ce livre regroupe tout ce que j'aime : des personnages attachants, des questions constantes et du suspense.

C'est une dystopie plus sombre que celles que j'ai pu lire précédemment, et j'ai beaucoup aimé - ça reste quand même de la jeunesse hein !

Donc - mais je pense que vous le savez déjà - nous suivons Thomas ainsi que toute una bande de garçons qui sont enfermés dans un labyrinthe (grosso modo). S’en suit plusieurs rebondissements assez perturbant et parfois effrayants ; dont l'arrivée d'une fille : Teresa.

J'ai donc beaucoup aimé ce livre même si j'avoue que j'avais un peu peur, car je n'ai pas vraiment l'habitude de lire des livres dont le protagoniste principal est un garçon. Rien de sexiste, mais j'ai simplement du mal à me mettre à sa place dans ce cas là. Et j'ai donc été ravie, quand j'ai ouvert le livre, de découvrir qu'il était rédigé à la troisième personne. 
Donc j'ai bien pu m'imaginer l'histoire dans ma petite tête sans aucuns soucis.

Chronique

CHRONIQUE | Elle s'appelait Sarah - Tatiana de Rosnay

19:40:00


Édition : Le Livre de Poche
Genre : Drame
Nombre de pages : 415
Date de sortie : 2010


| RÉSUMÉ |

Paris 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d'Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s'attache en particulier au destin de Sarah et mène l'enquête jusqu'au bout, au péril de ce qu'elle a de plus cher.
Paris 16 juillet 1942. A l'aube la police française fait irruption dans un appartement du Marais. Paniqué, le petit Michel se cache dans un placard. Pour le protéger, sa grande sœur l'enferme et emporte la clef, en lui promettant de revenir. Mais elle fait partie des quatre mille enfants raflés ce jour-là...


| MON AVIS |

Cela faisait deux ans que j'avais ce livre dans ma PAL ; j'avoue que j'avais jamais trouvée la motivation. 
J'avais envie de me plonger dans une lecture plus "réelle", je n'avais pas envie d'univers fantastiques ou autres. Alors je me suis plongée dans cette histoire, en éspérant aimer et surtout accrocher. 

Et j'ai vraiment adoré !

J'ai tout aimé dans ce roman. Les personnages, l'intrigue, l'aspect historique, et surtout la plume de l'auteur.
Tatiana de Rosnay a vraiment une plume extraordinaire. Elle fait passer trois pages de description qui pourraient paraitre assommantes, comme une lettre à la poste.
Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'ai savourée chacune des pages.

Chronique

CHRONIQUE | Charme - Sarah Pinborough

19:08:00


Édition : Milady (Fantasy)
Genre : Romance, Conte
Nombre de pages : 255
Date de sortie : 2014


| RÉSUMÉ |

Rappelez-vous les horribles belles-sœurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.



| MON AVIS |

Dans ce deuxième tome des Contes des Royaumes, nous suivons Cendrillon.
Comme le dis le résumé, oubliez la Cendrillon des contes de fées telle que vous l'avez connue. Comme le premier tome, les personnages sont tout a fait différents de ce que l'on connais.

Ici, Cendrillon et son histoire, n'ont rien à voir avec le conte. 
J'ai même trouvé que les rôles s'inversent : Cendrillon est la "méchante", alors que sa belle-mère et ses sœurs sont les gentilles. 
Ah oui, et son père n'est pas mort. 
Tout ce que l'on retrouve de Cendrillon, c'est la trame du conte concernant la pantoufle de verre et le bal avec le Prince.

J'ai beaucoup aimé découvrir cette facette du célèbre conte. J'ai trouvé ça très intéressant ; comme il avait été le cas pour Poison.

Chronique

CHRONIQUE | La saga Waterfire, tome 1 : Deep Blue - Jennifer Donnelly

14:17:00


Édition : Hachette
Genre : Jeunesse, fantastique
Nombre de pages : 352
Date de sortie : 2014



| RÉSUMÉ |

Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis.
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable.
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.


| MON AVIS | 

Deep Blue est un livre fantastique, qui évolue dans le monde du peuple mer : les sirènes.
Nous suivons Serafina, une jeune princesse, qui s’apprête à annoncer ses fiançailles.
Les évènements s'enchainent, et toutes ses prévisons sont bouleversées.
C'est alors qu'elle se lance dans un périple qui va changer sa vie, accompagnée de sa meilleure amie.

Comme nous l'apprenons dés la quatrième de couverture, une "prophétie" va être à l'origine de cette aventure. Ainsi, Serafina et sa meilleure amie vont au long de l'histoire faire la découverte des 4 autres filles (ou plutôt "sirles") qui font aussi partie de celle-ci.

Chronique

CHRONIQUE | Le Dernier jardin, tome 1 : Ephémère - Lauren DeStefano

19:30:00

http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=31514Édition : Castelmore
Genre : Jeunesse, Science-fiction
Nombre de pages : 350
Date de sortie : 2011
 


| RÉSUMÉ |

Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.


| MON AVIS | 

On vas suivre Rhine, une jeune fille de 16 ans, qui va être enlevée pour devenir la femme de Linden ; ainsi que deux autres filles, Jenna et Cecily.
On est également dans un monde dystopique puisqu'un virus s'est propagé depuis plusieurs années, qui a pour conséquence que les hommes meurent tous à 25 ans, et les femmes à 20 ans.

De manière générale, c'était une très bonne lecture.

Chronique

CHRONIQUE | Soeurs Socières Tome 1 - Jessica Spotswood

19:12:00

Édition : Nathan
Genre : Jeunesse, Fantasy
Nombre de pages : 392
Date de sortie : 2013
 


| RÉSUMÉ |

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.
Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...

| MON AVIS | Déception ...

Ce livre me donnait vraiment envie, d'abord parce que j'adore les sorcières, et aussi car - il faut l'avouer - le résumé est alléchant.
J'avais également entendus plusieurs avis positifs et lus de bonnes critiques ; ce qui m'a aussi poussé à le lire.

Chronique

CHRONIQUE | La 5e vague Tome 1 - Rick Yancey

10:47:00

Édition : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Jeunesse, Science-fiction
Nombre de pages : 592
Date de sortie : 2013
 


| RÉSUMÉ |
À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.


| MON AVIS |  COUP DE

Mais quel livre ! Énorme coup de cœur ♥

Je l'ai littéralement dévoré en à peine trois jours ! Impossible pour moi de le lacher, et maintenant que je l'ai terminé, et juste envie de lire la suite.

Donc pour résumer on vas suivre Cassie, une jeune fille de 16 ans que l'on retrouve après une invasion extraterrestre qui a déjà éliminée les 3/4 de la population.
Elle va chercher, par tous les moyens, à sauver son petit frère qui a été amené loin d'elle. Et sur son chemin elle va rencontrer Evan Walker, un jeune homme qui va "l'intriguer".

J'ai beaucoup aimés tous les personnages. J'ai trouvé Cassie très attachante, très réaliste et très forte. Son amour pour son petit frêre m'a tellement émue. J'ai beaucoup aimé.
Evan walker, je l'ai vraiment adoré, au point d'en tomber même amoureuse ! *lafolle*
Non mais sans rire, j'ai adoré ce personnage et le mystère qui l'entoure, à savoir est-il humain ou alien. 
Et l'histoire qui va naitre entre les deux personnages m'a vraiment faite rêver.

De plus, j'ai beaucoup aimé la manière dont est écrit le livre. Celui-ci est découpé en plusieurs parties, et à chaque partie on vas suivre un personnage différent. Ce qui nous permet d'avoir plusieurs points de vue et donc de savoir ce qu'il se passe à plusieurs endroit à la fois.

C'est vraiment un livre qui nous tient en haleine, on meurt d'envie de connaitre la suite à chaque fin de chapitre. Et c'est vraiment ce que j'aime dans les livres.

J'ai beaucoup aimé la fin. Bien sur, je ne vais pas vous raconter, mais c'est vrai qu'en soit on peut dire qu'elle n'a rien d'extraordinaire mais personnellement je l'ai trouvé sublime.
Elle est une très très bonne introduction pour le second tome je trouve et je meurt vraiment d'envie de connaitre la suite et savoir ce qu'il va arriver aux personnages.


MA NOTE --> 20/20

Chronique

CHRONIQUE | Les filles au chocolat Tome 2 : Coeur Guimauve - Cathy Cassidy

14:51:00

Édition : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 288
Date de sortie : 2014
 

| RÉSUMÉ |

 
Skye et Summer Tanberry sont des jumelles identiques, et Skye aime sa soeur Summer plus que quiconque au monde. Elles font tout ensemble; mais récemment, Skye a eu envie d'être aussi cool que sa soeur. C'est l'histoire de sa vie. Et quand son ami Alfie lui avoue être tombé amoureux non pas d'elle mais de Summer, cela la blesse.
Skye veut avoir sa propre personnalité, mais avec une jumelle aussi cool, comment peut elle faire?
Est ce que Skye réussira à sortir de l'ombre de sa soeur et a trouver sa propre manière de briller ?


| MON AVIS |

C'est avec un extrême plaisir que je me suis lancée dans la lecture de ce deuxième tome.
Et comme je m'en doutais, ça a été une très très bonne lecture avec laquelle j'ai passé un très bon moment toujours aussi rafraichissant, dans la même lignée que le premier tome.

La plume de Cathy Cassidy et son travail m'ont une nouvelle fois abasourdie, si l'on peut dire ça comme ça.
En effet, cette auteur arrive à nous faire dévorer littéralement son histoire et de nous faire apprécier un univers qui, au premier abord, ne devrait pas forcément nous interessé puisque ces livres sont très jeunesse.

Dans ce deuxième tome nous suivons Skye, la sœur jumelle de Summer, qui va tenter de s'imposer et de se démarquer d'elle.
Skye aime les vieilles choses, alors que Summer ne vit que pour la danse. Leurs différences vont être exposées et on vas voir une certaine évolution tout au long du livre.

Et dans ce tome, j'ai trouvé qu'il y a une vraie intrigue contrairement au premier. Effectivement, toute l'histoire va reposer également sur une histoire de fantôme, de rêves, et de passé. (Je tente de ne pas vous spoiler même le début de l'histoire que je trouve vraiment intéressant de découvrir par soi même).
On vas vouloir vraiment connaitre le fin mot de l'histoire en gros ! Et ça j'ai littéralement adoré. Cathy Cassidy nous amène dans ce tome dans une histoire détente, toute fraiche, mais quand même avec un fond de "suspense".

Et c'est vraiment ça qui m'a fait adoré ce tome, et le préferer au premier.
Mais malgré tout, j'ai une nouvelle fois été blasée par Honey, qui reste ici aussi fidèle à elle même.
Par contre j'ai aussi eu du mal avec le personnage de Milly, la meilleure amie de Skye que j'ai trouvée assez spéciale et beaucoup trop prête à se jeter sur n'importe qui juste pour être embrassé. Mais c'est toute sa personnalité qui m'a chiffonnée. 

Ce fut quand même une très bonne lecture, proche du coup de coeur !


MA NOTE --> 18/20

 

Chronique

CHRONIQUE | Au bois dormant - Christine Féret-Fleury

12:45:00

Édition : Hachette (Black Moon)
Genre : Policier
Nombre de pages : 346
Date de sortie : 2014


| RÉSUMÉ |

On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire.
Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit...


| MON AVIS |

Conte + policier = un mélange qui ne pouvait que me plaire.

J'ai littéralement dévoré ce livre pour plusieurs raisons.

On est vraiment tenu en haleine tout au long du livre, on avance dans l'enquête du Rouet avec les policiers et avec Ariane et on veut vraiment savoir pourquoi ce tueur agit.
J'ai vraiment eu peur pour Ariane jusqu'à la fin.

Il y a beaucoup de référence au conte de la Belle au bois dormant  dans ce livre, mais toujours de manière indirecte.
Bien sur, cette référence est clairement exprimée puisque l'histoire repose sur un tueur en série qui s'inspire de ce conte de par son mode opératoire. Il choisies ses victimes dés la naissance et les tues le jour de leurs 16 ans. 
Les victimes sont blondes, ce qui rappelle le personnage du conte. Il est aussi fait référence aux ronces que l'on peut voir dans le dessin-animé de Dysney.
Mais de manière plus subtile, on vas voir qu'Ariane va rencontrer des femmes que l'ont pourras associer aux trois fées qui veilles sur Aurore dans le conte.
De plus, le dernier paragraphe du livre va également faire référence à ce conte, mais de manière toujours subtile. Mais je ne vous en dis pas plus ...

Certains pourront être rebuté de par le genre qui est policier, mais franchement, il n'est pas très fortement présent.
On suis tantôt Ariane, puis le policier, puis le tueur.
Ainsi, on as plusieurs visions différentes, mais pas seulement celle des policiers et de leur enquête. Je l'associerais plus au thriller.

J'ai quand même un petit couac quant à la fin. Elle est très bien, mais j'aurais imaginé quelque chose de plus "tordu" avec un rapport plus flagrant avec le conte. 

C'est tout de même un très bon livre avec lequel j'ai passé un très bon moment. 
Ma lecture a été très rapide tellement que j'étais prise dans l'histoire.



MA NOTE --> 16/20

Chronique

CHRONIQUE | Poison - Sarah Pinborough

11:13:00

Édition : Milady (Fantasy)
Genre : Romance, Conte
Nombre de pages : 222
Date de sortie : 2014


| RÉSUMÉ |

Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...


| MON AVIS |

Je suis une grande fan des contes, et cette réécriture m'a vraiment donné très envie. 
Alors c'est avec empressement que je me suis lancée dans la lecture.

Tout d'abord, mais quel objet livre ! Il est vraiment magnifique, autant la couverture que les illustrations à chaque début de chapitre. 
On as vraiment l'impression d'avoir un vieux livre de contes dans les mains, et c'est très agréable.

Globalement, c'est une bonne réécriture qui nous montre Blanche-Neige sous un aspect que nous n'aurions pas soupçonné. 
Nous n'avons plus affaire à un conte pour enfants, mais à un conte pour adulte on vas dire.

J'ai beaucoup aimé découvrir d'autres personnages de contes, sous là aussi, un aspect totalement différent de ce que l'on connais, notamment Aladin !

Mais j'avoue quand même qu'il ne se passe pas grand chose, on traine un peu en descriptions.

Pourtant j'ai été vraiment surprise de la vitesse à laquelle je l'ai lu ! 
Malgré qu'il ne se passe pas énormément de choses, on est vraiment pris dedans et on ne vois pas les pages défiler !

Ce qui m'a aussi beaucoup surprise, c'est la fin.
Je ne m'y attendais pas du tout, c'est vraiment surprenant, et j'ai adoré.

C'est un livre que je vous conseille si vous aimez les réécritures, mais je vous le déconseille si vous voulez absolument retrouver le conte de Blanche-Neige.
Oui, on retrouve tout les éléments du conte de base, mais tout est réinventé. Et je pense que certaines choses pourront en choquer certains.

En résumé : un bon livre malgré le manque d'actions, qui s'arrange aux trois derniers chapitres.


MA NOTE --> 14/20

Chronique

CHRONIQUE | Divergente tome 3 - Veronica Roth

18:17:00

Édition : Nathan
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 468
Date de sortie : 2014

| RÉSUMÉ |

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?


| MON AVIS |

Mais quel livre ... quelle saga ...

J'ai passé une nouvelle fois un très bon moment avec Tris et ses acolytes. 
L'action est encore et toujours au rendez-vous. On ne s'ennuie jamais.

Ce qui a été très différent dans ce troisième tome, c'est qu'à chaque chapitre, soit nous suivions Tris, soit Tobias/Quatre.
C'était génial, on avais cette fois-ci la vision des choses des deux personnages. Et on en découvre plus sur Tobias grâce à ça. On entre "dans sa tête", on le comprend et on comprend ce qu'il ressent pour Tris et tout ce qui l'entoure.

On retrouve la belle alchimie entre Tris et Tobias, qui devient de plus en plus forte malgré quelques obstacles sur leur passage.

On va enfin découvrir ce qu'il se trouve au-delà de la cloture et comment sont nées les factions. Et j'avoue que c'est assez surprenant.
Beaucoup de choses m'ont surprises d'ailleurs. Aussi bien dans ce tome 3 que dans toute la saga.

Ce tome 3 nous permet aussi de s'attacher d'autant plus aux personnages, aussi bien secondaires. Et mes émotions ont vraiment été décuplées. J'avais réellement l'impression de vivre dans le livre, d'être acteur de l'histoire.
C'est pour ça que les larmes me sont montées et ont coulées plus d'une fois.

D'ailleurs, je ne m'attendais pas du tout à la fin. Mais quelle fin !!!!! 
Au début je me suis dis que l'auteur n'aurait pas du faire ça. Mais franchement, je n'aurais pas imaginée meilleure conclusion.

Je conseille vraiment cette saga à tout le monde. Surtout à ceux qui se dises "oh non, encore une dystopie".
Oui, les dystopies, il y en à pleins. Mais chaque histoire est différente et unique grâce à la plume des auteurs et à leurs émotions qu'ils apportent.


MA NOTE --> 18/20